Soutenir nos agriculteurs et améliorer notre alimentation
Partager

Agriculture2

  1. Réaliser un plan restauration locale et bio des lycées : les restaurants des lycées seront sans OGM, ils se fourniront au minimum à 50% de produits locaux et à 20% de produits bio. Ils proposeront un menu alternatif végétarien. 1500 emplois locaux seront générés ainsi avant la fin du mandat.
  2. Créer un pôle régional de compétence pour la restauration collective locale et bio, l’alternative végétarienne et l’alimentation de qualité pour organiser les filières locales et leur assurer des débouchés, ainsi que former les personnels de la restauration collective.
  3. Aider l’installation de 500 paysans par an dans nos campagnes en mettant en œuvre les plans régionaux avec ambition, pour atteindre les objectifs fixés pour la reprise des exploitations, la conversion en bio et le développement de l’agro-écologie. Promouvoir, avec le financement des fonds européens, une agriculture de territoire, autonome, qui fournisse un revenu décent aux paysans.
  4. Enrayer nettement puis stopper l’artificialisation des sols avant 10 ans pour maintenir les terres agricoles et les milieux naturels.